Taizé 2018 Madrid - Assomption Jeunes Europe
Prochaine rencontre européenne du 26 décembre 2018 au 1er janvier 2019. Inscriptions jusqu'au 20 novembre
Week-end Jeunes Europe à Paris
Découvrez le compte rendu de la rencontre ce week-end du 11 novembre
Témoignage d'AMA
Claire nous parle de son expérience au Bénin
Assemblée de la Province - 6 et 7 octobre 2018
Découvrez les photos et le compte rendu
Jubilé des 25 ans de vie religieuse
Soeur Véronique et soeur Sophie ont célébré leur engagement ces 15 et 16 septembre
Retrouvez-nous sur Facebook !
Cliquez sur l'image : )

Le week-end des 6 et 7 octobre, 80 soeurs et laïcs se sont réunis à Paris (Lübeck et Auteuil). L'occasion de chaleureuses retrouvailles et de nouvelles rencontres dans un esprit de grande ouverture et de diversité d'expression. Passation de soeur Isabelle à soeur Hélène, nouvelle Provinciale, ateliers, partage sur les dernières assemblées, que cela soit le Congrès sur l'Éducation aux Philippines, ou encore le Chapitre général de cet été, ces quelques mots partagés à l'issue de ce week-end pourraient tout vous résumer :

"Chants, rires, émotions, les trois pépites de ce rassemblement riche des interactions entre sœurs et laïcs." (Sabine) 

"Bon souvenir de ces journées très riches d’assemblée passées ensemble. J'ai été marquée bien sûr par beaucoup de choses mais tout particulièrement :

- Par l’impression forte d’être vraiment « Ensemble », soeurs et laïcs, dans un mouvement pour plus de vie.

Par la disponibilité des participants au Chapitre général pour partager ce qui s’y est dit avec tous ceux qui n’y étaient pas.

-Par la clarté des documents distribués à la fois précis et clairs, d’autant plus clairs que tout a été fait pendant ces deux journées pour que le message passe bien grâce aux témoignages, aux ateliers… C’est vraiment remarquable. (Isabelle Le Guay)

P1000530

Mais voyons plus en détail ce qui a été dit et partagé durant ces deux jours...

Samedi 

L'Assemblée s'est ouverte par la prière à la chapelle de Lübeck et le remerciement de notre soeur Monique, ancienne économe provinciale. Un travail collectif sur le contexte de l'Assomption s'est ensuivi, par le biais d'un photo-langage : chacun a apporté une ou deux photos évoquant "le monde dans lequel je vis".

43433444 2077580445615169 2276121333014200320 o

L'après-midi a été consacré à un partage d'expérience de ce que nous vivons dans nos différentes Provinces : transmission du Congrès international d'éducation de Manille.

Une soirée fraternelle mis un terme à cette journée avec partage des nouvelles de nos communautés.

Témoignage sur cette première journée

"Grande ouverture dans cette assemblée de Province avec une diversité d’expression, et toujours une très belle liturgie. J’ai beaucoup aimé la transmission du congrès d’éducation à Manille à travers la vidéo, les explications et les différents témoignages. C’était une façon non pas d’expliquer mais de vivre le charisme de l’Assomption d’une manière bien réelle, expérimentale et même corporelle…" (Catherine) 

IMG 4376

Dimanche

La matinée a débuté sur un travail sur Assomption Ensemble, introduit par une présentation de Catherine. Chacun a alors été invité à s'interroger sur ce qui le stimule, sur ce qu'il estime avoir à approfondir.                                                                                          

Après les remerciements de Catherine et Hubert, laïc engagé en Assomption Ensemble, tous se sont réunis pour la messe lors de laquelle a été célébrée la passation entre soeur Isabelle et soeur Hélène, nouvelle Provinciale (cliquez ici pour lire le texte). 

Cliquez ici pour lire et méditer l'homélie du père Nicolas Potteau

IMG 4526 2

"En guise de merci, un petit acrostiche : ISABELLE

I comme illimités : les kilomètres parcourus en métro, en train, en avion (Europe oblige) pour aller à la rencontre des sœurs, des communautés, des établissements, des assemblées générales.

S comme serviteur fidèle au service de la Province pour animer, stimuler, encourager mais aussi décider.

A comme accompagnement des sœurs, des équipes, de la Tutelle et A comme accueil, amitié, attention, affection pour affermir et envoyer !

B comme bicentenaire et festival des jeunes, organisé, réalisé et vécu en France, en Assomption Ensemble.

E comme ensemble avec les deux conseils provinciaux mais encore avec les conseils d’Europe.

2L, 2 ailes, pour voler, voir large, s’envoler, survoler, surtout 2 ailes pour être présente et proche.

E comme envoyée pour un nouveau service de la congrégation avec notre amour et notre affection."

IMG 4569 2

L'après-midi donna lieu à la poursuite du travail sur le Chapitre général 2018, avec des ateliers sur les conférences de Mgr Tagle, soeur Mariola, et sur les objectifs Développement durable

Il s'est poursuivi sur la célébration du document capitulaire à la chapelle, document qui donne une orientation commune à toute la congrégation pour les 6 années qui viennent. En voici les mots clés :

Source

Ce chapitre de 2018 s’est tenu à Lourdes, tout près de la source de Massabielle. Et cela a été pour nous une belle invitation à nous rappeler de ce qui est à la source de notre vie chrétienne, notre baptême, notre consécration au Christ. Appel à revenir à la source, à ne pas nous dessécher, appel à témoigner d’une fraîcheur au cœur d’un monde souvent altéré…

Maison commune

Vous reconnaissez l’appel du Pape François dans l’encyclique Laudato ’Si à prendre soin de notre Terre, notre maison commune. Appel à la responsabilité de chacun à soigner les milieux de vie où il se trouve, pour qu’ils restent habitables, humains, accueillants…

Internationalité

C’est le cœur de l’expérience d’un chapitre général que de vivre de façon intense cette rencontre des cultures. Nous avons la chance de pouvoir aussi faire cette expérience dans plusieurs de nos communautés. Nous savons toute la richesse et toute la difficulté que constitue cette dimension, et combien cette acceptation profonde des différences est le défi que nous avons à relever sans cesse si nous voulons vraiment être le signe de l’unité du genre humain.

IMG 4565

Ecoute

Autre grande expérience du chapitre, l’écoute. Ecoute des rapports et expérience des provinces, écoute des conférences, écoute des points de vue différents, écoute des voix et des chants qui s’élèvent pour la prière, écoute de ce qui résonne au fond de soi… Ecoute de l’Esprit…

Ecoute qui, en se faisant de plus en plus attentive et aimante, devient véritable obéissance à la volonté du Père…

Changement

Nous sommes dans une époque caractérisée par la rapidité des changements. Cela nous donne parfois le tournis ! Mais comment continuer à aimer notre temps, si nous ne cherchions pas à comprendre ce qui advient, à rester vigilants devant des bouleversements qui sans doute nous dépassent. Cela ne nous provoque-t-il pas à la conversion que nous réclame le Christ ? A la souplesse que Marie-Eugénie a si souvent recherchée dans sa vie ?

Frontières

Mot-clé essentiel de notre chapitre. Frontières, périphéries… Barrières, marginalisation… Echanges, expansion… Nous pouvons voir ces réalités dans leur dimension négative, qui deviennent tellement tragiques aujourd’hui, synonymes de repli et d’exclusion. Mais aussi dans leur dimension positive, évocatrice d’opportunités et de rencontres multiculturelles. Quoi qu’il en soit, les frontières et les périphéries de toutes sortes nous questionnent et, avec l’Eglise, nous invitent à nous risquer.

43460517 2077580498948497 5854851687935639552 o

Fragilité

C’est dans la logique de l’Evangile que d’accueillir avec reconnaissance ce qui est petit, fragile et pauvre. Renversement par rapport aux valeurs du monde, dans lequel nous n’avons jamais fini d’entrer. C’est là que se déploie le Royaume de Dieu, petit grain de sénevé ou pincée de levure qui lève et soulève le monde. Notre engagement à la suite du Christ nous entraîne avec toute l’Eglise dans cette option pour les pauvres, en commençant par nous-mêmes.

Discernement

On dit souvent de Marie-Eugénie qu’elle fut une femme de foi et une femme d’action. Il me semble que ce qui fait la synthèse des deux, foi et action, c’est la capacité de vivre le discernement. Agir à la lumière de notre foi, nourrir notre foi des événements qui nous traversent. Faire avec d’autres les choix qui nous concernent, faire confiance à ces décisions discernées ensemble.

Communion

Voilà notre utopie ! Cet horizon jamais atteint, mais vers lequel nous marchons résolument. Déjà là et pas encore, nous essayons de la vivre au cœur de nos eucharisties, au cœur de nos vies quotidiennes. Et c’est ce qui fait la saveur de notre vie, une vie ordinaire, mais pas banale !

Chemin

En route ! Nous avons une bonne nouvelle à annoncer, nous avons un Pasteur qui nous conduit et qui s’est fait lui-même le chemin vers la vie ! Allons-y ! 

43514732 2077580638948483 5230809565645242368 o

Quelques témoignages sur cette deuxième journée 

"Un moment de grande joie. Joie de retrouvailles et de nouvelles rencontres, de temps forts tel le "passage de relais" entre sœur Isabelle et sœur Hélène lors de l'assemblée de la Province de France de l'Assomption. La distance n'a aucun impact sur cette amitié de longue date basée sur le partage d'activités paroissiales à Bondy comme la catéchèse, nos pèlerinages sur les pas de Mère Marie-Eugénie avec les amis et amies des sœurs de l'Assomption. Ces deux jours passés ensemble ont fortifié mon choix d'engagement pour le Royaume et me dynamisent." (Huguette)

 ***

"Cette Assemblée de province belle, joyeuse et accueillante m’a beaucoup porté pendant ces 2 jours. Je repars avec cette question : « Quel est le rêve de Dieu sur moi ? »" (Hubert)

43469941 2077580755615138 250007675478212608 o 2 

" Comment dire en peu de mots la richesse de cette belle réunion de famille. Je retiens plus particulièrement deux aspects :

-  La restitution de ce qui se vit dans le(s) groupe(s) scolaire(s) de Manille : l’enthousiasme et l’implication de tous les acteurs, spécialement des élèves. J’ai été touchée par le ressenti exprimé par les participants français qui ont su nous transmettre leur envie de s'inspirer de ce qu'ils (elles) ont partagé sur place pour  transformer leur propre mode de fonctionnement.

-  Le passage de relais entre Sœur Isabelle et Sœur Hélène : avec humour, Sr Hélène a revêtu le magnifique tablier rouge que lui a tendu Sr Isabelle : alors, nous savons toutes et tous que Sr Hélène animera avec simplicité et ardeur la Province de France. Merci de ce beau geste." (M.)

P1000541 

" Dans le train OUIGO, la jeune octogénaire que je suis rentre des  56 heures d’Assemblée de la Province de France. Je me sens le cœur gonflé de confiance et de gratitude pour le travail accompli à la Rencontre de  Manille et durant le Chapitre général de Lourdes.

 Mon voisin, visiblement venu d’ ailleurs, me questionne à la vue du document posé sur le siège qui nous sépare : « Qu’est-ce que  ça veut dire L’Education transformatrice en Assomption ? »  Passionnant échange… 

Je me fais l’effet d’être la « vieille dame » des livres du Roi Babar de mon enfance. A la descente , il me portera ma valise… Et pourtant, la beauté et la brûlante actualité de la tâche éducative nous permettent de communier. Si les formes peuvent changer, la Mission d’éducation, elle, n’est pas périmée !" (soeur Jacqueline)

IMG 4602 2 

"Une première fois pour moi la participation à un Chapitre provincial. Comme dans une réunion de famille, c'est l'occasion de se donner des nouvelles des uns et des autres, de regarder le dernier album photo, de mieux comprendre la vie ici ou là. C'est avec cette belle simplicité que sœurs et laïcs, ensemble, nous nous sommes risqués aux frontières de nos vies, de nos habitudes et de nos visions... au service d'une Vie encore plus grande, d'une congrégation que je ne cesse encore de découvrir et d'un Amour qui ne dit jamais : "C'est assez !".

Les symboles furent signifiants et audacieux, quelque fois même nouveaux, tout neufs, essayés pour la première fois. Un sens de renouvellement et non de recommencement. Un sens de communion et d'humanités, en présence de Sainte Marie-Eugénie." (Anthony)

***

"Un moment très fort de notre assemblée de province

Parmi les liturgies très bien préparées et qui nous ont soudées comme groupe, la Messe de samedi midi fut un temps fort.

Une procession d’entrée, avec les photos de toutes les communautés, la Parole de Dieu, et nos deux provinciales, l’ancienne et la nouvelle, comme dit la chanson.

La « transmission » d’Isabelle à Hélène, fort bien préparée, avec un envoi d’Isabelle vers la nouvelle mission, et des cadeaux symboliques : la figurine de nos deux mères, la carte fréquence pour sillonner la France et rejoindre les communautés, un tablier à la parole significative, « le chef est au service ».

De l’émotion, et beaucoup d’affection, dans l’air, et ensuite un temps convivial d’apéritif, puis de repas, avec la famille d’Hélène, beaucoup de sœurs, les laïcs présents, et ce qui ne gâche rien, un soleil radieux." (Soeur Anne Pierre)

 

 

 

Tous droits réservés 2013 © Les Religieuses de l'Assomption - Province de France | Webmaster |Mentions Légales | Carte du site