« Avec ta grâce,  triomphant de nos aveuglements, nous voudrions regarder la peine des hommes en face et nous laisser toucher par la douleur et les souffrances de nos frères. » (Extrait de la prière d’intercession de la messe de dimanche, cliquez sur ce lien pour la lire en entier.)

71723241 2780399925312802 2519073270578282496 nCe dimanche 6 octobre, dans le cadre du mois missionnaire d’octobre 2019 décidé par le pape François, religieuses et laïcs se sont réunis à Paris-Lübeck pour célébrer ensemble la Fête des risques au service de la vie. Ensemble, par la lecture de textes, la réflexion, différents témoignages, un cheminement a été partagé pour s’ouvrir le cœur à plus de solidarité et de conscience face à la souffrance de l’humanité.

« Pas de grands discours savants et abscons, pas de faux discours : l’injustice, la précarité, la misère, tout ce qui défigure l’humanité doit être regardé avec lucidité et dénoncé. Il y a là déjà un appel à ne pas nous dérober devant ceux qui sont notre propre chair, nos semblables, à nous laisser atteindre par la situation de l’immense majorité des femmes et des hommes, des enfants, qui souffrent violence, faim et misère. Ne jamais s’habituer au sans domicile fixe de notre rue, à celui qui mendie dans le métro, au clandestin qui vend quelques produits à la sauvette… Face aux mauvaises nouvelles que nous assènent les médias, trouver la juste attitude entre indifférence blindée, protectrice, et catastrophisme, pessimisme car l’une et l’autre attitude conduisent à l’inertie. » (Extrait du texte Éclairage biblique sur la solidarité, cliquez sur ce lien pour en lire la version intégrale)

AMA foreverL’éclairage de l’Évangile, de l’attitude du Christ demeure la voie à suivre, afin de sortir de l’aveuglement de nos a priori et préoccupations quotidiennes. S’ouvrir à l’autre à son exemple.

« Lorsque Jésus s’agenouille devant les siens, ce n’est pas seulement une leçon d’entraide qu’il nous donne. Il nous révèle la dignité que son regard confère à chacun et que restaure la rencontre avec lui. C’est d’abord cela la solidarité : devenir le prochain de celui qui se trouve sur notre route, reconnaître et restaurer la dignité de chacun, se mettre à genoux pour regarder en face celui qui vit ployé par les difficultés de la vie, effacer toute honte et donner les conditions d’une vie pleinement humaine. » (Extrait du texte Éclairage biblique sur la solidarité, cliquez sur ce lien pour en lire la version intégrale)

sophie homélieUne conférence à deux voix fut menée par Marie-Aleth Grard et l’association ATD Quart Monde. Cette journée a aussi été l’occasion d’une assemblée générale pour l’association AMA Marily Assomption Solidarité France. Les AMA sont les jeunes bénévoles partant au sein de différentes communautés de l’Assomption de par le monde dans le but d’apporter de l’aide et de s’ouvrir à la différence de l’autre. Leurs témoignages sont souvent émouvants, porteurs de cette surprise vécue d’avoir à se défaire de leurs intentions premières pour se laisser porter par l’inconnu, apprendre et échanger en profondeur. Claire était présente pour témoigner et a fait part de son expérience au Bénin.

 Cliquez sur la photo de Sophie ou sur ce lien pour voir le diaporama des photos et écouter l'homélie qu'elle a prononcé lors de la messe dominicale.vignette vidéo

Tous droits réservés 2013 © Les Religieuses de l'Assomption - Province de France | Webmaster |Mentions Légales | Carte du site