Sœur François du Christ

Soeur François du Christ (Montpellier)

"Quand j’étais enfant, j’étais saisie par le fait que Jésus ait choisi de rester parmi nous, à notre disposition, dans le tabernacle, et je trouvais normal, en échange, d’être à sa disposition quelques minutes par jour, dans la "visite au Saint Sacrement".

Plus tard, j’ai aimé évoquer dans la prière tous les titres que les disciples, les malades, les contemporains donnaient à Jésus : fils de Marie, maître, seigneur… et les reprendre à mon compte. Puis, j’ai été sensible au fait que j’étais déléguée par mes contemporains pour adorer et prier en leur nom, qu’ils soient connus ou inconnus. Me dérober à cette délégation m’aurait semblé une trahison.

Ce n’est que plus tard que j'ai compris que Jésus au Saint Sacrement n’était pas seulement là pour nous, mais à la disposition du Père, lui rendait gloire et action de grâces. Comme un vulgaire tesson de bouteille peut, en reflétant le rayon du soleil, causer un incendie, je pouvais refléter les sentiments du Christ envers son Père, m’y unir de tout mon être.

Maintenant que je suis vieille et que cela me fatigue de suivre une conversation un peu longue, mais que je jouis d’une présence et d’un sourire, mon adoration se fait abandon et simple présence dans l’attente du face-à-face."

Tous droits réservés 2013 © Les Religieuses de l'Assomption - Province de France | Webmaster |Mentions Légales | Carte du site