Animation et transition : quelques outils pour avancer ensemble vers l’écologie intégrale

Les 17 et 18 septembre 2022 s’est déroulé le Conseil Provincial Plénier Elargi de la Province de France sur le thème : « Animation et transition : quelques outils et ressources pour avancer ensemble vers l’écologie intégrale », animé par Sœur Cécile Renouard, religieuse de l’Assomption et présidente de l’Association du campus de la Transition (https://campus-transition.org/), et Père Xavier de Bénazé, jésuite, membre du CA du campus de la Transition, et délégué Laudato Si pour la province jésuite.

Les sœurs ont été sensibilisées à la transition écologique et sociale qui s’opère dans le monde : comment transformer sa façon de penser/agir et comment accompagner les générations futures et les acteurs de l’éducation dans cette transformation ?

Les enjeux sont d’ordre écologiques, sociaux, économiques, culturels, politiques, citoyens… Cette approche interdisciplinaire se traduit par la proposition d’un parcours en 6 portes :  6 angles d’approche différents qui ouvrent sur les enjeux de la transition depuis une perspective particulière. Chaque « porte » a reçu un nom grec et une description commençant par un verbe qui exprime le mieux la mise en action.

Ces 6 portes permettent de ne manquer aucune des bonnes questions à se poser face aux défis de la « Grande Transition ». Savoir, savoir-être et savoir-agir s’y complètent et s’y enrichissent mutuellement dans une dynamique globale, intégrant la pédagogie ‘tête-corps-cœur’ mise en œuvre au Campus de la Transition depuis sa création : 6 portes qui ouvrent sur l’action.

Ainsi, un enseignement, quel qu’il soit, ayant ouvert ces 6 portes, aura abordé l’ensemble des enjeux de la « Grande Transition » de manière cohérente. Le Manuel de la Grande Transition, sous-titré « Former pour Transformer », coécrit par Sœur Cécile Renouard, et commandité par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a pour but d’accompagner les acteurs de l’enseignement supérieur et de l’éducation dans cette transformation en leur fournissant des outils théoriques et pratiques innovants.

Pour avancer dans ce changement, les sœurs ont ainsi été amenées à :

* Expérimenter des outils d’animation/management dans lesquelles chacune puisera pour elle-même dans ses activités apostoliques ou dans sa communauté.

Dans chacune des communautés, il y a donc des décisions à prendre pour promouvoir l’engagement de chacune et créer un « esprit d’équipe ». Traditionnellement dans la vie religieuse, des personnes sont nommées au service du bien commun pour prendre les décisions, tout en étant invité à procéder à des méthodes participatives.

Les impacts ne sont pas les mêmes selon que la décision est prise manière directive (l’autorité prend la décision de manière descendante), participative (l’autorité consulte les avis des autres) ou collaborative (la décision jaillit des délibérations du groupe).

Ainsi, les responsables de communautés ont pu réfléchir à faciliter l’animation de leurs communautés, grâce à des décisions les plus collaboratives possibles.

* Travailler sur l’impact de leur empreinte carbone individuelle :

Le site www.nosgestesclimat.fr propose à chacun de mesurer très concrètement son empreinte carbone annuelle par grandes catégories (alimentation, transport, logement, numérique…), de la situer par rapport aux objectifs climatiques et surtout de passer à l’action à son niveau avec des gestes personnalisés en fonction de ses réponses.

Par exemple, l’alimentation représente 25 % des émissions de gaz à effet de serre en France. Pour réduire ces émissions, nous pouvons utiliser des produits locaux et de saison, privilégier la viande de qualité et le végétal (légumes, féculents, légumineuses) et bien sûr éviter le gaspillage alimentaire. Nos intervenants ont proposé de transmettre aux communautés des recettes à base de protéines végétales.

Enfin, le WE a été clôturé par des festivités surprise pour fêter l’anniversaire de notre Provinciale Sœur Anne !

Autres actualités

Trouver le repos

Ca y est, l’été a commencé ! Un temps généralement propice au repos. Hier soir aux vêpres, nous avons chanté le psaume 130. 1 Seigneur,

Lire plus »